Mazen Kerbaj, « Starry Night »

English version follows

Parallèlement à la BD, Mazen Kerbaj est musicien trompettiste. Il joue pour la première fois en concert au Strike’s pub de Beyrouth avec la saxophoniste libanaise Christine Sehnaoui. En 2001, il est le cofondateur avec le guitariste Sharif Sehnaoui de l’association MILL (Musique improvisée libre au Liban) qui organise chaque année un festival international de musique improvisée libre et de free jazz. Depuis, il joue en solo ou en groupe sur différentes scènes au Liban, en Syrie, en Europe et aux États-Unis.
Si les dessins de Mazen Kerbaj sont bavards et tentent de traduire en image les bruits de la guerre, les bombardements et la colère, sa pièce « Starry Night », à la première écoute semble être conçue comme un témoignage direct.
En 2006, armé de sa trompette, il accompagne le ballet de l’aviation Israélienne qui bombarde sa ville depuis des semaines. C’est depuis le balcon de son appartement que Mazen Kerbaj écoute la guerre et recompose son monde dans une improvisation minimaliste.
Sa musique concrète sculpte, détourne, transforme des sons, en construit et en juxtapose d’autres. Véritable discours musical, il  met en scène les images sonores auxquelles il assiste. Les sons musicaux, les sons bruits ainsi que les sons que nos oreilles assimilent au silence finissent alors par nous livrer un splendide objet sonore.
M.L.
Écouter « Starry Night »

English version ________________________________________

Mazen Kerbaj, « Starry Night »

Mazen Kerbaj is not only a comic artist, he is also a trumpeter. He played for the first time in concert at the Strike’s pub in Beirut with Lebanese saxophonist Christine Sehnaoui. In 2001, he co-founded with guitarist Sharif Sehnaoui the association MILL (Free Improvised Music in Lebanon) which organises an annual international festival of free improvised music and free jazz. Since then, he has played solo or in groups on different stages in Lebanon, Syria, Europe and the United States.
While his drawings are communicative and attempt to translate into pictures the noises of war, bombings and anger, when you first listen to his piece « Starry Night », it is seemingly created to be a direct testimony.
In 2006, wielding his trumpet, he accompanied the aerial ballet of Israeli warplanes which had been bombing the city for weeks. Mazen Kerbaj listened to the war from his balcony and reconstructed his world in a minimalist improvisation.
His music is unambiguous and sculpts, twists, and transforms sounds while creating and laying others. « Starry Night » is true musical discourse staging the sounds Kerbaj witnessed. Musical sounds, the sound of noise and sounds our ears interpret as silence eventually create a beautiful object made of sound.
ML
Listen to « Starry Night »

Publicités
Cet article, publié dans ARTICLES, Mazen Kerbaj / Musique-BD, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s