Sélection Semaine VII


// Multi
Sirine Fattouh

Sirine Fattouh est une artiste libanaise vivant à Paris et née à Beyrouth en 1980. Elle a obtenu son DNSEP à l’École Nationale Supérieure d’Arts de Paris Cergy en juin 2006. Loin de toute dénonciation, son travail questionne la responsabilité de l’artiste face aux événements politiques et sociaux. Doctorante en Arts Plastiques et Sciences de l’art à l’Université Paris 1, Panthéon-Sorbonne, elle y enseigne les Arts Plastiques depuis 2005 et est affiliée au Centre d’Études et de Recherches en Arts Plastiques, le CÉRAP.
Son manifeste :
«Les concepts et thématiques que j’explore dans ma pratique me permettent de tirer les questionnements sur ce qu’est un art dit engagé en abordant les notions de mémoire et d’archive dans le champ de l’art contemporain. J’aborde ces questions en utilisant de manière récurrente la forme du documentaire et du témoignage par l’intermédiaire du médium de la vidéo. Je tente de créer dans mes vidéos des dispositifs qui permettent au spectateur de se positionner en lui laissant la place de construire sa propre histoire ou bien sa propre fiction. Par ailleurs, la notion de fiction intervient très peu dans mon travail et, si elle est présente comme dans la pièce Vous écrire je tente de faire en sorte qu’elle soit partielle.» S.F.
Son site


// Photo – Vidéo
Georges Salameh

Photographe, documentariste et vidéaste, Georges Salameh est citoyen Athénien, né à Beyrouth en 1973. Il a étudié le cinéma à Paris et vit depuis 2006, à Palerme en Sicile. En 2009, il fonde la société de production MeMSéA avec Laura Sestito. Il définit son travail comme suit : « Mes photos, les courts métrages, les vidéos expérimentales ou les documentaires de création sont plus comme des essais, des tentatives, des mots écrits comme un conte, un récit ou une lettre à un ami, des moments sincères, des choses dites et tues, le tout en pèlerinage vers la mémoire et l’oubli.« 
 Son blog

// Fanzine
« MUSIC »

Music est un fanzine créé par Karine Wehbé, graphiste, et Basile Ghosn, disc jockey et étudiant en art, tous deux fans de pop rock. Edité avec les moyens du bord mais avec un graphisme soigné, ce fanzine est dédié à la musique et se définit comme une « ode à l’adolescence » et à l’état d’esprit obsessionnel du fan. La version papier est accompagnée d’un CD avec 16 morceaux choisis et disponible au Beirut Art Center et au Papercup Store. Un blog propose des articles et morceaux à télécharger accompagne cette version.
 Le Blog
Publicités
Cet article, publié dans SELECTION DE LA SEMAINE, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s